Dama Guilé Diawara et la succession des Rois Diawara du début de leur histoire jusqu’au 21eme siècle

 

 

Plusieurs versions existent sur  la période d’existence de Dama Guilé dit Djina Guile ou Siga Makan

  A.  Selon  le griot Habou Tounkara de Bema Dama est né en 1200 et il est mort en 1285.

      Selon  les griots du mandé Dama faisait partie des membres de la confrérie des chasseurs de Soundjata Keita, ils affirment qu’il était présent lors de la proclamation de la charte de Kouroukanfouga en 1236.

   B.  D’ailleurs lors de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Mali a Kouroukanfouga devant le président de la république du mali de l’époque Amadou Toumani Toure , le principal de la cérémonie a cité ce jour Dama Guile comme un des chasseurs qui était présent lors de la proclamation de la dite charte.

  C.  Selon le professeur Abdoulaye Bathily dans son livre consacre sur  le Royaume du Galam, il affirme que parmi les 3 familles fondatrices  du Village de Goundiourou situe près de la ville de Kayes en république du Mali, les  les Drames Fadiga plus une autre famille et les Diawara en font partie, et c’était autour de 1240.

  D. Nous avons d’autres versions évoquées dans le livre de Gaston Boyer :

Arnaud estime que cette existence de Dama aurait eu lieu de 1355 à 1385, Blanc propose  de 1366 à 1396, Luciani de 1407 à 1437.

Notons que toutes ces informations sont incomplètes et parfois contradictoires qui sont plus des hypothèses de travail que des réalités historiques définitivement avérés. Comme beaucoup d'histoire d'Afrique, on a une très grande part d'oralité que d'écrits. 

Cette compilation a été réalisé par Baba Diawara, président de la fondation Dama Guile Diawara.

CHRONOLOGIE COMPAREE DES ROIS DIAWARA JUSQU’A L’ARRIVEE D’EL HADJ OMAR

Source GASTON BOYER : UN PEUPLE De l’OUEST SOUDANAIS

LES DIAWARA : 1953

 

 

Chronologie donnée par E. Blanc d’après une liste conservée par un marabout de Diabigué (Bulletin d’ Etude Historique et Scientifique de l’AOF, 1924 T.VII. N°1. Page 26)

Chronologie donnée par R. Arnaud d’après un Tarikh appartenant à un marabout de Diabigué (Rapport sur le commandement chez les Diawara , 1918 Manuscrit, Archives Affaires politiques Soudan)

NOMS

Date approximative

Noms

Durée du règne

Date approximative

Daman N’Guillé

1366-1396

Damanguillé

30 ans

1355-1385

Haré Mamadou

1396-1436

Faré-Mamoudou

30-

1385-1415

 

 

Silamakan

20-

1415-1435

Dabo-Mamadou

1436

Dabo Mamoudou

1 mois

1435

Haré Makan

1436-1456

 

 

 

Bandiougou

1456-1457

Faré Bafingou

1 an

1435-1436

 

 

Makan

29 -

1436-1465

Daman Néiba

1457-1464

Ndaman Néiba

7

1465-1473

M’Baye Téréguessi

14641479

MBaye Tarekessi

5-

1472-1477

N’Gali Coumbo

1479-1484

Nguellé Coumbo

5-

1477-1482

Mokoti

1484-1499

Mokoti

15-

1482-1497

Daman Bana

1499-1579

N’Dama Fana

80-

1497-1577

Bandiougou Fati

1579-1589

Mbandiongé Fanté

10-

1577-1587

Tiamba Kissé

1589

N’tiamba Kissi

3 mois

1587

Diougoudou

1589-1599

Ndiouboudou

10 ans

1587-1597

Tiamgoulé

1599-1679

Ntiangoullé

80-

1597-1677

Madimanchian Makan

1579-1695

Madi Mantia Maka

16-

1677-1693

Bandiougou Senti

1695-1702

Mbandiougou Sindé

7-

1693-1700

Tiamba Néiba

1702-1703

Ntiamba Néiba

1-

1700-1701

Madougou

1703-1708

Madouga

5-

1701-1706

N’Gali

1708-1725

N’Gali

17-

1706-1723

Mamoudou Diani

1725-1726

Mamoudou Diami

1-

1723-1724

Modi Dendi

1726-1736

Mody Dandi

10-

1724-1734

Bandiougou Sira

1736-1741

M’bandiougou Sira

5-

1734-1739

Mamady Siga Kana

1741-1746

Mamady Siga Kama

5-

1739-1744

Daman Tilla I

1746-1756

Ndaman Silla

10-

1754-1764

Daman Tilla II

1756-1766

Ndaman Silla

10-

1754-1764

Bandiougou Samba

1766-1780

Mbandiougou Samba

16-

1764-1780

Kino Modi

1780-1783

Nkino Mody

3-

1780-1783

Daman Niakhalé

1783-1784

Ndama Niakélé

1-

1783-1784

Daman Tagali

1784-1788

Ndama Tagali

4-

1784-1788

Bandiougou Dendi

1788-1792

Mbandiougou Dandi

4-

1788-1792

Mamoudou Assa

1792-1797

Mamoudou Hassan

5-

1792-1797

Mamoudou Diouma

1797-1802

Mamoudou Djouma

5-

1797-1802

Mamoudou Diabo

1802

Mamoudou Djaba

3 mois

1802

Kabou Kama

1802-1807

Nkabou Kama

5 ans

1802-1807

Mamoudou

1807-1814

Mamoudou

7-

1807-1814

Bandiougou Sendé

1814-1820

Moundougou Sendé

6-

1814-1820

Syllamakan Tiamba

1820-1826

Silamakan Samba

6-

1820-1826

Boukary

1826-1831

Mboukari

5-

1826-1831

Daman Diouma

1831-1843

N’dama Djiouma

12-

1831-1843

Gasa

1843-1844

Ngata

1-

1843-1844

Siliman Tiamba

1844-1847

Sliman Tiamba

3-

1844-1847

Pendant cinq ans les Diawara vivent sans roi, le sabre royal ayant été perdu pendant la guerre entre Dabo et Sagoné. Au bout de ce lapse de temps le sabre est trouvé de Dialam(Bafoulabé).

Morola Diouma

1852-1854

Morolla Djouma

2 ans

1852-1854

Koro Massiré

1854

Nkorona Siré

2 mois

1854

 

 

1854 = Arrivée d’El Hadj Omar

 

E. Nous avons cette autre version de Bouna Sylla notable du village de Diarrah ou Jaara du 23 /03/2022

LE REGNE DES ROIS DIAWARA

SOURCE : BOUNA SYLLA NOTABLE A JAARA : 23/03/2022

Dama Guilé Diawara est le 1er a porte le Nom : DIAWARA

Il a vécu de : 1032-1122

Niangue Makan : il a régné de : 1122 – 1139

Harén Dama Diawara il a régné de : 1139-1156

Harén Mamadou Diany Diawara il a régné de : 1156-1186

Harén Mody Diougou il a régné de : 1186 – 1191

Harén Makan Diawara il a régné de : 1191-1231

Harén Dabo Mamoudou il a régné de : 1 Mois

Harén Bandiougou il a régné de :   1 an

Harén Makan Diawara il a régné de : 1232-1252

Harén Dama Daly il a régné de : 1252-1279

Haren Bai tereguessi  il a régné de : 1279-1284

Harén Waly Sine il a régné de : 1284 – 1294

Haren Mokoti il a régné de : 1294-1299

Dama Bana il a régné de : 1299-1379

Harén Bandiougou Faty il a régné de : 1379-1399

Harén Samba Kiss il a régné de : 1399-1402

Harén diougoudou il a régné de : 1402-1412

Harén Tiamkoulé il a régné de : 1412-1492

Harén Madymantia Makan il a régné de : 1492-1508

Harén Tianba Neiba il a régné de : 1508-1509

Harén madouga il a régné de : 1509-1519

Harén Mamoudou Diany il a régné de : 1519-1520

Harén Mody Dandy il a régné de : 1520-1530

Harén Bandiougou Sira il a régné de : 1530-1535

Harén Madi siga Kama il a régné de : 1535-1540

Harén Dama Sylla Wagué il a régné de : 1540-1550

Harén Dama Diawara il a régné de : 1550-1560

Harén Koune Mody il a régné de : 1560-1563

Harén Dama Ngaly il a régné de : 1563-1566

Harén Dama Toukané il a régné de : 1564-1568

Harén Mamoudou Assa il a régné de : 1568-1573

Harén Diougoudou il a régné de : 1573-1578

Harén Kabou Kama  il a régné de : 1578-1583

Harén Mamoudou il a régné de : 1583-1590

Harén Bandiougou Cindé il a régné de : 1590-1593

Harén Silamakan il a régné de : 1593-1594

Harén Bougary Diawara il a régné de : 1594-1599

Harén Dama Diouma il a régné de : 1599-1611

Harén Kati il a régné de : 1611-1612

Harén Silamakan Mantiaba (porte du Fakola) il a régné de : 1612-1615

Harén Bai Dandy il a régné de il a régné de  : 1615-1620

Harén Mokola Diouma il a régné de : 1620-1622

Harén Maciré Koro il a régné (2 mois)

NB: Notons qu'il ya des erreurs sur les dates, parfois une personne est située vers 1200 tantôt il est situé vers 1400 ce qui prouve qu'il y a une erreur sur la personne et sur les dates.

 

F.  Les documents les plus récents sur Dama qui ont été  produits par le professeur Mamadou en 1990 et en 2003 à travers deux excellents ouvrages. Le professeur Mamadou Diawara fait une moyenne des règnes de Mamoudou (fils de Dama) qui  affronta Koli Tengala, avec la succession de Mamoudou, pour  dresser  un cadre chronologique comme hypothèse de travail,  ce qui lui permet de situer Dama à partir de  1440 et  son fils Mamoudou de 1480 à 1530.

Le Kingi de Daaman Gille  a EL HAJ UMAR : 1440-1862

Chronologie approximative des générations

Source : le professeur Mamadou Diawara

LA GRAINE DE LA PAROLE : 1990

 

Génération

Date approximative

Personnages

Repères datés

I

1440

Daaman Gille

 

II

1480

Haren Maamudu

Koli Tengella

III

1520

Haren Silamaxa

           

 

G.  La Succession des Rois Diawara à partir du 20 ème siècle

Le colonisateur Français dès son arrivé au Kingui a mit fin au système de chef général des Diawara, il a plutôt instauré le système de chef de canton. Par exemple toute la lignée de Bandiougouka garda un seul chef pour leurs trois sous-lignées (Sambaka,Harenbouka,Niakale Ouraka), mais dans la lignée Harenmaka les quatre sous-lignées(Damaka, Walika, Sambouka, Aicheka) n'ont pas pu s'entendre sur un seul chef donc ils ont dû désigné quatre sous-chefs. C'est durant cette période que l'arrière-grand-père (Minan Maciga Diawara de Kidiga) du président de la fondation Dama Guile Baba Diawara est devenu chef de canton de Bandiougouka.

Cependant les Diawara de façon informel désignait un chef général et à l'ainsi du colonisateur. A l'independance du Mali, le président Modibo Keita n'a pas levé l'interdiction qui avait été imposé par le colonisateur sur la chefferie Diawara.

C'est suite à la demande par Laîla Modi Diawara(Niami) résidant à Bamako, que le président Moussa Traoré accepta la restauration de la chefferie Diawara.

  • Avant 1987 Douga Sambou Diawara(Hadou)
  • Matigué Djime Diawara 1987-1996

Il ya eu une période d'instabilité durant trois chefs se sont succédés: 

  • Sogoyé Bandiougou Diawara(Segué)
  • XXX
  • XXX
  • Samba Diawara(Troungoumbe) 2006
  • Mahamadou Diawara(Wawourou)
  • Maciga Diawara(Kaarta Boulouli)
  • Bondié Diawara(Wawourou)
  • Hamet Djime Diawara(Gouba) 2019
  • Koita Haren Makan Diawara(Troungoumbe) 16 février 2020
  • Batama Djiri Diawara(Korera koré) 21 février 2021

H. Les chefs Diawara de Bamako

Avant 2004 les Diawara n'avaient designé un de leurs comme étant leur chef, cependant Soumpo Bandiougou Diawara(Madinakoura) était âgé mais voyageait beaucoup par consequent Laîla Modi Diawara(Niami) qui était plus jeune fut le disponible et il était reconnu par toute l'administration malienne, les autorités maliennes et par beaucoup de personnes venant de Kingui Diawara( de faite il assurait la fonction de chef Diawara de Bamako sans avoir été officiellement intronisé).

  • 2004 - 2007 Djime Aiché Diawara(Gouba)
  • 2007 - 2012 Madouga Diawara(Hadou)
  • 2012 - 2016 Baî Sambou Diawara(Nomo)
  • 2016 - 2020 Diadié Diawara(Lambagoubo)
  • Du Janvier 2021 à ce jour Madikandia Diawara(Troungoumbe)

Joindre la fondation

Vous voulez avoir plus d'informations sur notre fondation, n'hesitez pas à nous contacter